MENU

ACCÈS DIRECTS LE PIN-EN-MAUGES

Accueil
Accueil Le Pin-en-Mauges
La commune
La commune
templates/images/liens/municipale2.pngtemplates/images/liens/municipale2.png
Vie municipale
Enfance - Jeunesse
Enfance - Jeunesse
Je paye en ligne
Je paye en ligne
Annuaires
Annuaires
  • Toutes les actualités

Julien, Monsieur 300 km à vélo en moins de 9 heures

Connaissez-vous Julien ? Il habite au Pin-en-Mauges avec sa femme Laura et son fils Timothé depuis plus de 7 ans. Il est passionné de sport, notamment de course d’endurance à pied et de vélo. Engagé comme junior au Beaupréau Vélo Sport, il s’est lancé un défi en début d’année : parcourir à vélo 300 km en moins de dix heures. Ce défi a été relevé le 24 août dernier. Il est parti de chez lui à 7h du matin et a bouclé ses 300 km en 8h53 ! Il a parcouru cette distance en effectuant 3 boucles d’environ 100 km, au départ du Pin-en-Mauges.

Comment s’est déroulée cette journée ?

Il y avait un peu de vent le matin. Dans la première boucle du côté des coteaux du Layon, je me suis retrouvé soudain avec le vent en arrière et j’ai gagné 15 minutes sur l’horaire prévu. Pour la deuxième boucle qui m’a emmené vers Maulévrier, j’ai à nouveau gagné 20 minutes sur le temps prévu. Finalement, la dernière boucle, qui allait jusqu’à Champtoceaux et la Varenne, a été plus difficile, il y avait plus de reliefs. La voiture suiveuse savait qu’il ne fallait pas me parler à ce moment-là, que j’allais reprendre confiance. Je suis arrivé au Pin-en-Mauges à 15h53 au lieu de 16h40 prévues.

Comment vous êtes-vous alimenté ?

Sur les conseils des entraineurs du club, j’ai opté pour une alimentation en continu, en mangeant quelque chose toutes les ½ heures environ et en maintenant une bonne hydratation. Je n’ai pas eu de coup de barre.

Avez-vous rencontré des problèmes techniques de matériel ?

Je n’ai pas eu de crevaison, le vélo était bien préparé. Au bout de 9 heures, j’ai juste eu un peu mal au … !

Quelle a été votre préparation ?

Après une intervention chirurgicale en novembre dernier, j’ai repris très progressivement le sport et il ne fallait pas brûler les étapes. Au bout d’un moment, j’ai eu besoin de me donner des objectifs pour me motiver. En tant que membre du BVS (je suis secrétaire), j’ai imaginé ce défi sportif qui en même temps me permettait de contacter des sponsors pour aider à financer la formation des jeunes du club. J’ai reçu un très bon accueil des entreprises qui ont apporté une aide d’environ 700 € ! Au nom du club, je les remercie.

« Même si Julien est très discret et ne veut pas attirer les projecteurs vers lui, nous ne pouvons que le féliciter de cette performance et lui disons encore bravo. » saluent les élus du Pin-en-Mauges.

Julien 300km velo

Imprimer