Participation et initiatives citoyennes

« La participation ne se décrète pas, elle se construit »
C’est de cette citation que l’équipe municipale est partie pour la mise en place de la participation citoyenne sur la commune de Beaupréau-en-Mauges.

La situation sanitaire et les mesures gouvernementales sont venues jouer les « trouble-fêtes » puisque les évènements prévus en présentiel ont dû être annulés.

La démarche

La commune a sollicité l’aide d’une association spécialisée dans la mise en place de ces instances participatives : « Empreintes Citoyennes ».

En lien avec ce partenaire, nous avons élaboré un questionnaire diffusé en ligne et dans les pages centrales du Mag de janvier 2021. Ce questionnaire « C’est quoi être citoyen à Beaupréau-en-Mauges ? » a permis de recueillir l’avis et les attentes de 414 habitants, collégiens, lycéens, acteurs associatifs et économiques, agents et élus. Le nombre de réponses permet un niveau de confiance dans les résultats à hauteur de 95 %.

Construire les fondations d’un projet de territoire

Cette consultation est une première étape pour co-construire le projet de territoire « Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne ». Si la municipalité envisage la mise en place d’instances et d’outils tels que les conseils consultatifs, elle est attachée à les intégrer dans un projet de territoire global. C’est pourquoi la commune a souhaité s’engager dans la démarche « Ville Citoyenne » proposée par l’association Empreintes Citoyennes. Cette démarche présente 7 piliers pour faire de Beaupréau-en-Mauges une ville transparente, compréhensible, collaborative, inclusive, valorisante, solidaire et engagée. Mais comment traduire ces enjeux en engagements, en actions ?

La ville citoyenne ne se décrète pas, elle se construit ensemble. Pour poser les premières bases de ce projet de territoire, un séminaire a rassemblé début février élus et agents municipaux. Ce temps d’échanges a permis une appropriation et une mise en perspective des réponses aux questionnaires, avec les intentions et les contraintes municipales.
Ce projet a été présenté, discuté et ajusté collectivement, avec la participation des habitants, associations, étudiants, entreprises, agents, élus, à l’occasion d’un forum « Beaupréau, ville citoyenne » en visioconférence, le 18 mars 2021 à 20h.

P4 Séminaire élus agents citoyenneté

Le forum "Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne"

une forum ville citoyenne

Le forum « Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne » s’est déroulé en visio le jeudi 18 mars à 20h. 80 personnes y ont participé, ce qui est très encourageant. Cette réunion fut riche d’échanges et d’enseignements.

Le forum a permis aux citoyens de prendre connaissance des résultats de l’enquête "C'est quoi être citoyen ?". Pour 98,99 % des contributeurs, la ville doit encourager la citoyenneté pour notamment créer du lien social, favoriser l’engagement des citoyens et leur implication dans les projets. Cette consultation témoigne de l’envie et de l’attente des acteurs locaux (citoyen, association, entreprise, agent, élu…) de construire, ensemble, le projet de territoire « Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne ».

Lors de ce moment d’échanges avec Franck Aubin, maire de Beaupréau-en-Mauges et Sonia Faucheux, adjointe à la participation et aux initiatives citoyennes, et Julien Goupil, directeur de l'association "Empreintes Citoyennes" qui accompagne la commune dans la mise en place des instances participatives, les citoyens ont également pris connaissance de la suite de la démarche.

Retrouvez l'enregistrement du forum sur notre chaîne Youtube : Forum "Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne"

 

pdfConsulter le document présenté lors du forum "Beaupréau-en-Mauges, ville citoyenne"

Pour poursuivre la construction de la ville citoyenne et faire de Beaupréau-en-Mauges une ville collaborative, transparente, compréhensible, inclusive, valorisante, solidaire et engagée, 8 ateliers sont proposés.

Forum 1803 01Forum 1803 2

Les ateliers

Pour poursuivre la construction de la ville citoyenne et faire de Beaupréau-en-Mauges une ville collaborative, transparente, compréhensible, inclusive, valorisante, solidaire et engagée, des ateliers sont organisés.

Les ateliers proposés :

  • ville collaborative, favoriser la participation citoyenne
  • ville transparente, renforcer la confiance à l’égard des décisions
  • ville compré­hensible, rendre compréhensibles les fonctionnements et compétences des territoires et élus
  • ville inclusive, soutenir l’éducation aux principes démocratiques et républicains
  • ville valorisante, encourager et valoriser les initiatives citoyennes
  • ville solidaire, animer et soutenir les convivialités et solidarités
  • ville engagée, engager les concitoyens dans la transition écologique
  • atelier réservé aux jeunes de moins de 25 ans : renforcer le dialogue et la prise en compte de la parole des jeunes

Le respect des règles sanitaires ne permet pas à la collectivité d’organiser des temps forts en présentiel et de mettre en place la démarche au rythme et dans les conditions souhaités. En effet, la participation appelle à la rencontre, à l’échange et à la convivialité, ce qui demande adaptation et recherche d’outils innovants pour construire ensemble ce projet de territoire. 

Conseils consultatifs citoyens

La municipalité avait annoncé durant la campagne électorale sa volonté de mettre en place un conseil consultatif citoyen sur chaque commune déléguée. L’un des objectifs de ces conseils est de favoriser la proximité, le lien social et le collectif, tout en associant les habitants aux décisions pour leur permettre d’être des acteurs engagés.

« Ces conseils sont constitués pour 1/3 de citoyens tirés au sort sur les listes électorales, 1/3 de candidats volontaires et 1/3 désignés par les conseils délégués, dans une volonté d’ouverture et de renouvellement des participants. Plusieurs jeunes de moins de 25 ans ont accepté de s’engager à nos côtés, ce qui est encourageant. La commission participation et initiatives citoyennes souhaite faire participer et impliquer les jeunes aux différentes démarches » explique l’adjointe Sonia Faucheux.

Le 2 septembre 2021, les 75 conseillers consultatifs sont invités à la salle de l’Expression de La Jubaudière pour une présentation de cette nouvelle instance à Beaupréau-en-Mauges. Cette rencontre sera également l’occasion de présenter le sujet qui servira de « fil-rouge », de lien entre les communes déléguées : la mobilité. En effet, chaque conseil consultatif sera amené à porter une réflexion sur ce sujet. Au côté des conseils délégués, les conseillers consultatifs réfléchiront ensemble aux projets et à l’animation de leur commune.

Cette nouvelle démarche est à mettre en place pas à pas pour le bien du territoire et de ses habitants.

Pôle culturel : rejoignez le groupe de travail !

COTECH pole culturel Saint MartinL’équipe municipale souhaite reconstruire la médiathèque et l’école de musique étant donné que les bâtiments actuels sont exigus, inadaptés et peu efficaces sur le plan thermique. Parallèlement, la commune déléguée de Beaupréau dispose de deux églises dont l’entretien s’avère coûteux. Une seule église sert de manière régulière au culte.

La municipalité s’autorise donc à vérifier s’il est possible d’implanter ce futur équipement à l’église Saint-Martin à Beaupréau.

Pour permettre le concours de tous les habitants, une démarche de participation citoyenne est mise en place sur ce projet innovant de pôle culturel. 3 axes sont privilégiés :

  1. RECUEILLIR DES TÉMOIGNAGES, PHOTOS, DOCUMENTS, HISTOIRES… DES HABITANTS. L’objectif est de permettre aux citoyens de s’exprimer sur leur représentation du lieu, d’enrichir la démarche du respect des lieux et des personnes, d’alimenter par des photos, des citations, des histoires personnelles ou collectives... l’histoire de Saint-Martin. L’aide d’un sociologue ou psychosociologue, totalement détaché du projet, permettra d’élaborer une synthèse des contributions. A compter de mi-septembre, les volontaires pourront alimenter ce recueil via notre site Internet. Afin de ne pas créer de fracture numérique, il sera également possible de déposer tous ces documents ou histoires dans les mairies délégués ou à l’Hôtel de Ville de Beaupréau-en-Mauges.

  2. COMMUNIQUER RÉGULIÈREMENT par le biais du Mag, du site Internet, des réseaux sociaux, de la presse... Le but étant de rendre transparente et compréhensible la démarche.

  3. CRÉER UN GROUPE DE CITOYENS QUI INTÉGRERA LE COTECH DU PROJET. Ce comité technique rassemblera des élus, techniciens de la commune et partenaires (institutionnels, associatifs, experts, habitants, usagers…). Ensemble, ils vont s’acculturer au projet, réfléchir et émettre un avis éclairé sur l’opportunité ou non de réhabiliter l’Eglise Saint-Martin. Afin de mobiliser les différentes personnes ou collectifs concernés de près ou de loin, des courriers ont été adressés aux habitants et commerçants du quartier, associations, bénévoles et usagers de la médiathèque et de l'école de musique. 
    pdfConsulter le courrier adressé aux habitants et commerçants du quartier
    pdfConsulter le courrier adressé aux associations, bénévoles et usagers des services
Appel aux volontaires !

Vous souhaitez intégrer le groupe de travail sur ce projet de pôle culturel ? Vos candidatures sont à transmettre avant le 31 août 2021 :

  • dans les mairies déléguées,
  • à l’Hôtel de Ville de Beaupréau-en-Mauges,
  • en contactant le service communication et participation citoyenne sur l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    ou au 02 41 71 76 80.

frise demarche citoyenne

La création d’un comité de 24 sages

La Ville de Beaupréau-en-Mauges crée un comité des sages. Elle invite les personnes de plus de 60 ans, intéressées pour faire partie de cette instance, à candidater jusqu’au 10 septembre 2021.

Par son action, le comité des sages peut aider les élus, grâce à l'expérience d'une vie et la sagesse d'une pensée. Il s’agit d’une instance participative de réflexion et de concertation, autour des enjeux liés aux ainés, qui s’inscrit pleinement dans la politique de proximité souhaitée par la municipalité. Ce comité a vocation à faire participer les seniors à la vie de la commune.

Les seniors qui le composent sont amenés à formuler des avis et propositions sur les nombreux projets soumis par la municipalité ou émanant du comité des sages lui-même. Il peut se prononcer également sur tout sujet relevant de l’intérêt général.

Organisme consultatif, le comité des sages n’a pas de pouvoir décisionnel : les points de vue qu’il émet permettent d’aider les élus du conseil municipal dans leurs prises de décisions. Le comité est composé de 24 sages répartis équitablement sur le territoire communal et nommés pour une durée de 3 ans, renouvelable 1 fois (2021-2023 / 2024 -2026). Les sages se réunissent en séance plénière une fois par trimestre. Le maire ou son représentant préside la séance. Selon l’importance des sujets dont ils sont saisis, les sages peuvent décider de se regrouper en commissions de travail.

Pour devenir membre du comité des sages, il faut :

  • Être un homme ou une femme âgé(e) d’au moins 60 ans ;
  • Résider sur la commune de Beaupréau-en-Mauges ;
  • Être inscrit sur les listes électorales de la commune ;
  • Être libre de toute activité professionnelle ;
  • Ne pas intervenir au sein d’une autre instance consultative de la collectivité (groupe de travail, conseil consultatif, comité de pilotage…) ;
  • Intervenir à titre personnel et non au nom d’un parti politique et/ou d’un syndicat et/ou d’une association ;
  • Ne pas être élu au sein du conseil municipal.

Dépôt de la candidature, jusqu’au 10 septembre :

  • en mairie déléguée ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • en précisant : nom, prénom, âge, profession exercée pendant la période d’activité, téléphone, adresse, mail…

Imprimer