Histoire - Géographie

Histoire

1970 - création du syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVOM) du Canton de Beaupréau. Ce Syndicat est un des premiers regroupements intercommunaux français ; il permet l’apport d’un cadre institutionnel aux rencontres récurrentes des maires du Canton depuis les années 1960. L’objectif est alors clairement défini : mutualiser les moyens afin de s’entraider et de réaliser des projets d’investissement important.

1994 - création de la communauté de communes du Centre Mauges qui comptait alors 12 communes, soit le canton de Beaupréau.

2001 - retrait de la commune du May-sur-Èvre, qui rejoint la communauté d’agglomération du Choletais.

2014 - projet de fusion de l'ensemble des communes de l'intercommunalité qui compte alors onze communes sur une superficie de 245,07 km².

Mars 2015 - retrait de la commune de Bégrolles-en-Mauges, qui rejoint la communauté d'agglomération du Choletais.

Juillet 2015 - les conseils municipaux de l'ensemble des communes du territoire communautaire votent la création d'une commune nouvelle au 15 décembre 2015, sous le nom de « Beaupréau-en-Mauges ».

Géographie

Le chef-lieu de la commune nouvelle, Beaupréau, se situe au sud-ouest du département de Maine-et-Loire.

Relief

Le relief de la commune est formé par un plateau marqué par la vallée de l'Èvre et ses principaux affluents. L'altitude de la commune varie donc de 30 mètres à 71 mètres pour la vallée de l'Èvre alors que le plateau se situe au plus aux alentours de 100 à 120 mètres (le point culminant de la commune est à 128 mètres au nord du Pin-en-Mauges). La commune s'étend sur 230,45 km² et 29 kilomètres d'est en ouest.

Hydrographie

La vallée de la Sanguèze sort de la commune à 46 mètres d'altitude. Cette rivière qui se jette dans la Sèvre Nantaise forme aussi la limite entre Beaupréau-en-Mauges et le département de la Loire-Atlantique.