MENU

Les 4 étapes du déconfinement

Déplacements, réouverture des commerces, bars et restaurants, accès aux lieux culturels… Le gouvernement a précisé les différentes étapes du calendrier du déconfinement. La levée des restrictions est progressive et débute ce lundi 3 mai.

3 mai

A partir du 3 mai, les déplacements en journée ne sont plus limités et l’interdiction de se rendre dans une autre région est levée. Les collégiens et lycées sont autorisés à retournés en classe, en demi-jauge.

En revanche, le couvre-feu est maintenu de 19h à 6h. Les commerces non-essentiels, lieux culturels et salles de sports, les bars et restaurants restent fermés.

3 mai

19 mai

La deuxième phase débutera le 19 mai. Le couvre-feu sera décalé à 21h. Les commerces actuellement fermés pourront rouvrir leurs portes, tout comme les terrasses des bars, cafés et restaurants (maximum 6 personnes à table). Les musées, cinémas, théâtres et établissements sportifs pourront accueillir des spectateurs assis : 800 personnes en intérieur, 1000 personnes en extérieur. Le télétravail reste maintenu.

19 mai

9 juin

A compter du 9 juin, le couvre-feu débutera à 23h. Les bars, cafés et restaurants pourront accueillir des clients en intérieur. Les salles de sports pourront rouvrir et la jauge des lieux culturels sera augmentée (5 000 personnes). Les salons et foires exposition pourront se tenir, avec la même jauge.

Le télétravail sera assoupli.

9 juin

30 juin

Le 30 juin, le couvre-feu prendra fin mais les gestes barrières et les mesures de distanciation devront être conservés. Les événements culturels et sportifs seront de nouveau autorisés. Une jauge pourra être imposée selon le type d’évènement et la situation sanitaire locale. Leur accès pourra être conditionné à la présentation d’un pass sanitaire.

30 juin

Ces annonces gouvernementales restent conditionnées à l’évolution de la situation sanitaire. La vigilance et le respect des gestes barrières restent essentiels pour permettre un déconfinement le plus serein possible.

En complément des mesures gouvernementales, le préfet de Maine-et-Loire reconduit certaines mesures déjà en vigueur, jusqu'au 31 mai : 

  • interdiction de la consommation d'alcool sur l'espace public
  • interdiction de l'accès à certains espaces publics, généralement trop fréquentés
  • interdiction des brocantes et vide-greniers
  • interdiction des activités musicales amplifiées donnant lieu à des rassemblements festifs sur la voie publique. 

pdfTélécharger le communiqué de presse de la Préfecture

 

Imprimer

  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-
  • visuel-