logo La Chapelle-du-Genêt

logo La Chapelle-du-Genêt

  • Au quotidien
  • Toutes les actualités

COMMÉMORATION DU 11 NOVEMBRE

Paul BROWN, un oublié de la grande guerre.

Lors de la cérémonie de commémoration de l'armistice de la guerre 1914-1918 du 12 novembre 2017 au monument aux morts de la Chapelle du Genêt , fût cité pour la première fois «Paul Brown - Mort pour la France ».

En effet, au cours de recherches effectuées par la section UNC sur les hommes de la commune ayant participé aux combats de la guerre 1914-1918, il a été retrouvé un soldat qui au moment de la mobilisation résidait dans la commune. Il s'agit de Paul Brown, né à Nantes le 10 avril 1889, fils de Maria Brown et de père non dénommé. Pupille de l'assistance publique de la Loire Inférieure, Paul Brown résidait à la Chapelle du Genêt comme ouvrier agricole lorsqu'il est rappelé à l'activité par le décret de mobilisation du 1er août 1914. Soldat au 77eme régiment d'infanterie, il fût tué à l'ennemi entre Souchez et Neuville Saint Cast dans le Pas de Calais, le 16 juin 1915. Déclaré « Mort pour la France », la transcription du jugement qui déclare le décès apparaît sur les registres de la commune de la Chapelle du Genêt à la date du 15 novembre 1920.

Afin de régulariser cet oubli, la section des anciens combattants souhaite que le nom de « Paul Brown » soit gravé sur la stèle du monument aux morts.